Pylône dangereux : Enedis intervient pour la faune

19 mai 2020

Le 26 avril dernier, Laurent Locati trouve deux rapaces morts au pied d’un pylône électrique dans la plaine de Champagne. Après analyse, Jean-Philippe Paul, ornithologue du village, identifie un couple de faucons crécerelles et conclut à une électrocution. Il signale le fait à la Ligue pour la protection des oiseaux de Franche-Comté qui est en partenariat avec Enedis Franche-Comté-Alsace depuis 2012 pour agir sur les équipements électriques dangereux pour les oiseaux.

Dès le 4 mai, un agent Enedis vient constater la dangerosité du poteau et du système d’isolants.

Le 19 mai, à grands renforts de matériel et d’employés, l’opération de neutralisation du dispositif est en œuvre. Saluons la réactivité des citoyens, de l’association et de l’entreprise dans cette chaîne bénéfique pour la biodiversité de la commune.

Couple de faucons crécerelles, rapaces strictement protégés prédateurs d’insectes et de petits rongeurs, trouvés morts électrocutés dans la plaine de Champagne-sur-Loue (photo Jean-Philippe Paul)

Last modified: 19 mai 2020

Comments are closed.